Pourquoi faire une étude posturale ?

Pourquoi faire une étude posturale ?

Faire une étude posturale, notamment auprès d’un professionnel de la biomécanique humaine, est une pratique qui a tendance à se démocratiser car on a compris que l’optimisation de certains facteurs avaient un effet bénéfique à long terme sur la pratique.
La littérature a étudié cela et de nombreux arguments confirment l’utilité d’un bilan complet et personnalisé du cycliste sur sa machine.


La définition du « bike fitting » : L’ajustement du vélo est défini comme le processus détaillé d’évaluation des exigences physiques et de performance du cycliste et d’ajustement systématique du vélo pour répondre aux objectifs et aux besoins de ce dernier.


L’importance d’avoir un vélo adapté à soi est qu’il va répondre à nos problématiques personnelles.
Suis-je raide ? Souple ?
Ou sont mes points forts ? Faibles ?
Quelle est ma technique de pédalage et comment puis-je l’optimiser ?
Comment faire pour éviter de me blesser ?
Comment faire pour orienter la pratique vers de la longue distance ?
Comment faire disparaître les gênes rotuliennes ? Au niveau des mains ?
Etc

Autant de question auxquelles une étude posturale personnalisée pourra répondre. Car l’objectif est d’avoir un bilan complet du cycliste pour savoir quelles sont ses problématiques et envies. Et ensuite adapter au mieux sa monture.


Une position adaptée sur le velo aura des effets sur 3 piliers principaux selon une étude de 2017.

CONFORT
Un vélo réglé en respectant les capacités de souplesse et anatomiques du cycliste permettra à ce dernier de tenir une même position plus longtemps.
Les pressions sur les 5 points d’appui (2pieds, périnée, 2 mains) sont réparties équitablement et aucun d’eux ne prédomine.
Le cycliste pourra donc aisément changer de position et se sentir à l’aise sur sa machine.


DOULEUR
Les tensions possibles sont diminuées au maximum en respectant la physiologie du cycliste.
Les zones devraient travailler en harmonie et faciliter la coordination neuro musculaire du pédalage.
Le cycliste gagnera donc en fluidité et efficacité et se sentira moins contraint sur son vélo.


FATIGUE
Ce dernier point est un mélange des précédents et pourrait même amener à un suivant.
Car si le cycliste se sent plus à l’aise et efficace sur son vélo il réduira l’énergie dépenser pour rester sur son vélo et pourra donc être plus performant à long terme.


Vous l’aurez compris, faire une étude posturale auprès d’un professionnel est un investissement à long terme pour votre pratique et votre performance.
Les objectifs au sein d’une étude peuvent d’ailleurs être multiple. L’objectif peut être d’améliorer son aérodynamisme pour le côté performance, privilégier le confort pour les pratique d’ultra cyclisme, régler un problème douloureux perturbant depuis quelques temps…
Il y a autant d’objectifs à une étude posturale qu’il y a de cyclistes.
Retour au blog